Page 52 - Rapport d'activité 2023
P. 52

 Objectifs :
> atteindre 100 % de papier certifié PEFC, FSC ou
recyclé sur l’intégralité du périmètre Groupe ;
> maintenir autour de 90 % la part de papier achetée auprès de fournisseurs évalués
EcoVadis avec une note > 40 ;
> mettre en place d’ici l’an prochain un dispositif
d’évaluation régulière de notre empreinte car- bone papier : il devrait nous permettre de me- surer nos progrès et de nous fixer des objectifs ;
> mieux contrôler les choix de papier de nos im- primeurs étrangers, notamment en Asie.
Résultats et indicateurs de performance
Résultats
La part de papier certifié ou recyclé dans nos achats groupe semble baisser en 2022-23 : 95 %, contre 98 % ou 99 % les 3 années précédentes. Cette baisse s’explique intégralement par des erreurs de reporting sur une filiale étrangère les années précédentes. En fait, sur ces 4 exercices et à iso-méthode, la part de papier certifié ou recyclé est stable autour de 95 %. La situation est globalement assez homogène sur l’activité presse (94 %) et sur l’édition (98 %). Les axes de progrès sont sur certaines filiales étrangères :
> sur la presse France : nous sommes à 100 % comme l’an dernier, depuis que Bayard Service est passé intégralement sur du papier PEFC ;
> sur l’édition France : nous sommes aussi à 100 % depuis 2 ans, y compris sur la partie achetée localement par les imprimeurs en Chine ou en Europe ;
> sur la presse internationale : la part de papier cer- tifié ou recyclé n’est que de 38 %. Les deux plus grosses filiales, Bayard Inc. et Sailer, achètent respectivement 4 % et 55 % de papier certifié ou recyclé. Il y a clairement un axe de progrès sur la filiale américaine ;
> sur l’édition internationale : une seule filiale concernée, Bayard Inc., avec un produit leader The Good News planners, qui pour la première fois cette année a pu être imprimé sur du pa- pier FSC. C’est une avancée qui devrait être pérenne.
Au final, le fait que nous ayons atteint depuis 2 ans notre objectif de 100 % de papier certifié ou recyclé sur la zone France (presse et édition) nous incite aussi à réfléchir à poser un nouvel objectif et un nouvel indicateur, possiblement en lien avec le bilan carbone.
La politique de sélection des fournisseurs de pa- pier via la notation EcoVadis a également don- né de bons résultats sur le périmètre France et Europe :
> sur le périmètre acheté par la DOA : la proportion de fournisseurs notés EcoVadis a doublé entre 2019-20 (36 %) et 2022-23 (76 %). Concernant les achats hors DOA de l’édition France, nous n’avons les chiffres que pour les prestataires européens et la part de fournisseurs EcoVadis est de 55 % ;
> ils ont tous une note supérieure à notre stan- dard minimum de 40 ;
> la part de papier achetée auprès de ces four- nisseurs évalués EcoVadis au-dessus de 40 est significative : 90 % sur les achats de la DOA, et 78 % sur l’édition hors DOA (papetiers Europe).
 52
  













































































   50   51   52   53   54